Présentation de Liévin

Au 1er janvier 2014, Liévin compte 32 238 habitants (INSEE) soit une densité de 2 605 habitants au km².

Liévin est la quatrième commune du département. Ses habitants sont appelés les Liévinois.

À l’origine, petit village agricole, la commune a connu un essor important avec le développement de l’industrie minière dans le nord de la France. Elle a été un grand centre d’exploitation minière.

Liévin, limitrophe de Lens, fait partie de la communauté d’agglomération de Lens-Liévin (Communaupole) regroupant 36 communes et près de 250 000 habitants.

Elle est la 1ère ville de l’intercommunalité en nombre d’habitants.

Les deux villes voisines de Lens et de Liévin regroupent près de 65 000 habitants. La commune est située dans la plaine de l’Artois, à 200 km au nord de Paris, 40 km au sud de Lille, 15 km à l’ouest de Douai, 20 km au nord de sa préfecture Arras.

Liévin est jumelée à 7 villes d’Europe (en détail)

Liévin décroche en 2007 la Marianne d’Or pour la démocratie participative et en 2009 la Marianne d’Or pour l’environnement.

Liévin obtient le label européen « Ville conviviale, ville solidaire » le 10 décembre 2014.

La ville fait partie des villes fleuries avec deux fleurs à son actif.

Liévin est riche de services de proximité et administratifs. En voici une liste non-exhaustive :

  • 1 Centre Administratif (45 rue Edouard-Vaillant)
  • 1 Hôtel de Ville ( Avenue Arthur-Lamendin)
  • 2 Bureaux de Poste ( Centre-ville et Marichelles)
  • 1 Agence EDF/GDF (7 place Gambetta)
  • 1 Centre Communal d’Action Sociale (16 avenue Emile-Roux)
  • 1 Agence Compagnie Générale des Eaux ( Avenue Gustave-Eiffel)
  • 1 Commissariat de Police ( rue François-Courtin)
  • 1 Pôle Emploi ( 207 Rue Silas-Goulet)
  • 1 Mission Locale (91 avenue Jean-Jaurès)
  • 1 Centre d’Incendie et de Secours Principal

 

Télécharger le plan en PDF

Marichelles

Le quartier des Marichelles à Liévin a été longtemps en pleine mutation physique : déconstruction puis reconstruction, aménagement de parking et réhabilitation.

Centre-ville

D’abord concentré aux abords de la rue du 4 Septembre actuelle (appelée au XVIIIe siècle, « la Grand Rue »), le centre-ville s’est déplacé vers la rue Jean-Baptiste Defernez (sur l’axe linéaire est-ouest de Lens à Angres) jusqu’à la RD 58 et le boulevard François-Mitterrand. Administrations, commerces et services y voisinent avec un habitat diversifié et des monuments dédiés à notre passé. L’attractivité est à l’origine de la transformation de ce cœur de ville, dont la mutation se poursuivra encore avec l’arrivée du BHNS .

Calonne

Dans un passé pas si lointain, la cité de Calonne avait un statut particulier, d’une part parce que le train, puis la route, ont tracé une sorte de frontière urbaine à l’intérieur de Liévin. Calonne est ainsi devenue une ville au sein de la ville  ; on parle d’ailleurs de Calonne-Liévin. D’autre part parce que c’est là que les directions des Houillères rassemblaient les « fortes têtes » -syndicalistes, communistes et autres contestataires – d’où le surnom de Calonne-la-Rouge ou « le Petit Moscou ». Ces ouvriers étaient envoyés à la fosse 5 où les veines de charbon étaient réputées grisouteuses, « silicotiques » et particulièrement dangereuses à travailler. Elle avait d’ailleurs été surnommée l’Île du Diable.

Depuis la disparition des Houillères, Liévin se reconstruit et se restructure. Calonne en est le parfait exemple avec la transformation de la Cité du 2/5, du secteur dit « Fossé à Sec »… Mais la métamorphose prend du temps.

Saint-Albert

Située au nord de notre commune, la Cité Saint-Albert (fosse 16) prend naissance après le passage à niveau et s’étend jusqu’à Loos-en Gohelle. Elle est située sur le territoire de l’ancienne concession de la Compagnie des mines de Lens. Petite rencontre avec les habitants de Saint-Albert qui se retrouvent nombreux dans leur centre culturel et social “les Hauts de Liévin”.

Riaumont

Le quartier de Riaumont est sans conteste le quartier le plus « vert » de la commune. A deux pas du centre ville, les habitants peuvent profiter du Val de Souchez espace Guy Dheruelle où se déroulent de nombreuses manifestations sportives ou culturelles.

Liévin fait partie de l’arrondissement de Lens, de la Communauté d’Agglomération de Lens/Liévin.

La Communauté d’Agglomération de Lens/Liévin regroupe 36 communes (Ablain-Saint-Nazaire, Acheville, Aix-Noulette, Angres, Annay-sous-Lens, Avion, Bénifontaine, Billy-Montigny, Bouvigny-Boyeffles, Bully-les-Mines, Carency, Eleu-dit-Leauwette, Estevelles, Fouquières-lez-Lens, Givenchy-en-Gohelle, Gouy-Servins, Grenay, Harnes, Hulluch, Lens, Liévin, Loison-sous-Lens, Loos-en-Gohelle, Mazingarbe, Méricourt, Meurchin, Noyelles-sous-Lens, Pont-à-Vendin, Sains-en-Gohelle, Sallaumines, Servins, Souchez, Vendin-le-Vieil, Villers-au-Bois, Vimy, Wingles).

Liévin fait partie de la 12ème circonscription législative du Pas-de-Calais qui regroupe 24 communes (Angres, Annequin, Auchy-les-Mines, Bénifontaine, Billy-Berclau, Bully-les-Mines, Cambrin, Cuinchy, Douvrin, Eleu-dit-Leauwette, Festubert, Givenchy-lès-la-Bassée, Grenay, Haisnes, Hulluch, Liévin, Mazingarbe, Meurchin, Noyelles-lès-Vermelles, Richebourg, Vendin-le-Vieil, Vermelles, Violaines, Wingles).

Site Internet de la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin

Maire de Liévin : Laurent Duporge
Conseiller Départemental du 30e Canton (Liévin, Eleu-dit-Leauwette, Givenchy-en-Gohelle, Vimy) : Laurent Duporge

X